Pierre-René Lemas veut plafonner les rémunérations des dirigeants de la CDC

le 09/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Pierre-René Lemas veut plafonner les rémunérations des dirigeants de la CDC

Pierre-René Lemas, le directeur général de la Caisse des dépôts et consignations, a indiqué lors de la présentation des résultats 2014 du groupe vouloir renforcer le pilotage des filiales et en améliorer la gouvernance avec la mise en place de comités de rémunérations. Il a notamment proposé de plafonner les rémunérations des dirigeants à 450.000 euros, seuil en vigueur dans les entreprises du secteur public depuis 2012, et de publier les détails des rémunérations dans le rapport annuel 2014. Dans son rapport annuel publié en février dernier, la Cour des comptes avait notamment épinglé les "dérives" dans la gouvernance de CDC Entreprises.

La CDC a enregistré en 2014 un bénéfice net de 1,79 milliard d'euros en 2014, en baisse de 16% par rapport à 2013, où il avait été gonflé par des plus-values liées à la constitution de Bpifrance. Le résultat net récurrent, hors plus-values réalisées, ressort en légère hausse, à 1,46 milliard d'euros. Pierre-René Lemas vise 20 milliards d'euros d'investissements dans les 5 prochaines années ainsi que l'octroi de 100 milliards d'euros de prêts sur Fonds d'épargne dans la même période.

A lire aussi