La CDC participera aux privatisations des aéroports de Lyon et Nice

le 09/04/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

A l'occasion de la présentation de ses résultats annuels, la Caisse des dépôts (CDC) s'est dit prête à participer aux processus d'ouverture du capital des aéroports régionaux de Lyon et de Nice. Ce dernier est prévu dans la loi Macron qui n’a pas encore été votée définitivement. «Nous travaillons avec d'autres partenaires pour voir comment l'on peut monter une offre. La présence de la Caisse des dépôts est un élément rassurant pour les collectivités locales», a indiqué Pierre-René Lemas, directeur général de l'institution. La Caisse avait déjà été candidate, au sein d'un consortium, lors de la privatisation de l'aéroport de Toulouse-Blagnac, sans succès.

A lire aussi