Weinberg Capital boucle le rachat de Bruneau

le 31/03/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le fonds d’investissement Weinberg Capital a officialisé mercredi le rachat de Bruneau, le distributeur de fournitures et de matériel de bureau, au terme d’un processus de vente mené par Lazard qu’il avait remporté cet hiver. Le vendeur, Argosyn, est la holding des activités BtoB du groupe 3Suisses. Deux family offices, Halisol et SGPA, prendront des participations minoritaires aux côtés de Weinberg Capital, substantielle pour le premier et plus réduite pour le second. Présent en France, surtout en région parisienne, et en Belgique, Bruneau cible les PME de moins de 50 salariés. Il réalise 300 millions d’euros de chiffre d’affaires, dont 60% sur internet.

Alors qu’une valorisation de 150 millions d’euros avait circulé, le prix de la transaction serait en fait inférieur à 100 millions d’euros, de sources financières. Le vendeur conservera en effet l’immobilier de Bruneau – les bureaux et la plate-forme logistique aux Ulis. Apportée par CA CIB, la dette senior représenterait environ 2 fois l’Ebitda. Rothschild & Cie et CA CIB, ainsi qu'Allen & Overy côté avocats, ont conseillé Weinberg Capital.

A lire aussi