Goldman Sachs relève son estimation haute du coût des litiges

le 23/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Goldman Sachs (Bloomberg)

La banque américaine Goldman Sachs, qui a publié lundi son rapport annuel, a annoncé lundi avoir relevé la limite supérieure de son estimation de frais de litige «raisonnablement possibles» à environ 3 milliards de dollars (2,65 milliards d'euros). La précédente estimation était de 2,5 milliards. Cette estimation tient compte des pertes potentielles en plus des montants déjà provisionnés, indique le groupe. Goldman est notamment sous le coup d'une enquête sur des manipulations présumées du marché des changes via des programmes informatiques. En novembre, six banques dont JPMorgan et Citigroup ont écopé d'amendes totales de 4,3 milliards de dollars aux Etats-Unis et au Royaume-Uni dans cette affaire.

L'estimation du groupe ne tient pas en revanche compte d'éventuelles amendes pouvant résulter d'autres enquêtes en cours aux Etats-Unis sur la vente d'assurances liées à des prêts immobiliers avant la crise financière.

A lire aussi