Le crowdfunding français accentue son avance sur l’Europe continentale

le 19/02/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon une étude, les fonds collectés en France par les plates-formes de financement participatif ont doublé l’an dernier, à 152 millions d’euros.

L’enthousiasme français pour le crowdfunding ne se dément pas. Le baromètre 2014 de l’association Financement Participatif France (FPF) a ainsi mis en lumière, pour la deuxième année consécutive, un doublement des fonds collectés auprès des particuliers, qui sont désormais 1,3 million à avoir financé un projet depuis 2008.

Répartis dans trois grandes catégories (capital, don, prêt), les fonds collectés ont bondi de 7,9 millions d’euros en 2011 à 152 millions l’an dernier. Ce dynamisme se vérifie aussi par l’augmentation du nombre d’acteurs, ce qui a conduit les régulateurs à fixer un nouveau cadre juridique pour le secteur. Le baromètre s’appuie en 2014 sur les déclarations de 46 plates-formes, contre 36 en 2013. «La France se situe en tête des pays d’Europe continentale pour la finance participative», s’est réjoui Nicolas Lesur, le président de FPF.

Grâce à cette manne, 20.380 nouveaux projets ont été financés, portant leur nombre à 64.500 depuis sept ans. «Les plates-formes de prêt et de capital contribuent principalement aux projets de développement des entreprises, qui sont en nette hausse avec quasiment 100% des [nouveaux] projets», souligne FPF.

L’an dernier, la plus forte croissance a été observée sur les apports en capital, dont la collecte a bondi de 146%, à 25,4 millions d’euros. La catégorie affiche également la collecte par projet la plus élevée, à 376.733 euros contre 65.448 euros pour les projets financés par prêt. Si le segment des prêts a connu quelques ratés, à l’image récemment de la cessation d’activité de la plate-forme Isodev en raison d'une demande insuffisante des PME, cette catégorie demeure de loin la première en termes d’encours, à 88,4 millions d’euros.

Les fonds collectés en crowdfunding ont bondi de 7,9 millions d’euros en 2011 à 152 millions l’an dernier. Illustration L’Agefi.
ZOOM
Les fonds collectés en crowdfunding ont bondi de 7,9 millions d’euros en 2011 à 152 millions l’an dernier. Illustration L’Agefi.

A lire aussi