Bridgepoint signe le rachat de l'éditeur eFront

le 28/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Bridgepoint signe le rachat de l'éditeur eFront

Le fonds de capital-investissement Bridgepoint a annoncé mercredi le rachat de l'éditeur français de logiciels pour la finance eFront, qui valorise ce dernier autour de 300 millions d'euros, comme l'avait révélé L'Agefi le 18 décembre dernier. «Le cœur de marché d'eFront devrait connaître une progression supérieure à 10 % du fait de la croissance des marchés sous-jacents, de la montée en puissance et de l’institutionnalisation des fonds de placements alternatifs, ainsi que de la complexité croissante de l’environnement réglementaire. Compte tenu de la supériorité de ses produits, eFront anticipe une croissance comprise entre 15% et 20% dans les années à venir», souligne le communiqué.

Le financement de l’opération, qui atteint 127 millions d'euros selon nos sources, a été apporté par Babson Capital, ING, HSBC et Bank of Ireland. Le processus de vente, pour le compte du fonds californien Francisco Partners, a été mené par Barclays Capital. DC Advisory et Latham Watkins ont épaulé Bridgepoint.

A lire aussi