Moody's minore le coût du franc suisse pour les collectivités locales françaises

le 27/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

L'agence de notation, dans un rapport publié mardi, considère que la décision de la Banque nationale suisse de laisser s'apprécier sa devise face à l'euro ne devrait pas causer de «dommages importants» aux collectivités locales françaises ou à leurs banques. «Nous n’excluons pas que certaines collectivités doivent faire face à d’importantes difficultés financières dans les prochains mois», reconnaît Moody's, mais «nous pensons que l'impact sur la solidité financière du secteur des collectivités françaises sera limité», notamment grâce au fonds de 1,5 milliard d'euros mis en place pour aider à couvrir le coût de conversion des prêts structurés en dette classique. Moody's estime à 3 milliards d'euros pour moins de 500 entités l'exposition résiduelle à des emprunts libellés en francs.

A lire aussi