Le prêt de Goldman Sachs à BES était mûrement réfléchi

le 20/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La décision d'arranger un prêt de 835 millions de dollars l'été dernier à Banco Espirito Santo (qui s'est effondré quelques semaines plus tard) a été prise à haut niveau au sein de Goldman Sachs, ont affirmé des sources au quotidien. Ce prêt, qui vaut aujourd'hui à la banque américaine d'être en conflit avec la Banque centrale du Portugal, a été approuvé par au moins trois comités de créanciers.

A lire aussi