FXCM envisage de s'adosser à Jefferies

le 16/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo : Bloomberg

FXCM, le premier courtier en ligne américain sur les changes pour les particuliers, négocierait son rachat par la banque Jefferies pour 200 millions de dollars, indiquent Bloomberg et Reuters. La société ne semblait en effet pas certaine de pouvoir poursuivre ses activités vendredi, après les lourdes pertes subies par ses clients la veille en raison de l'envolée du franc suisse. La cotation du titre à Wall Street a été suspendue par le New York Stock Exchange alors que le cours indicatif la donnait en baisse de 88%. Jeudi soir, après une baisse de 15% de l'action, le courtier capitalisait encore près de 600 millions de dollars en Bourse.

FXCM a expliqué jeudi qu'en raison de la volatilité de la parité euro/franc après la décision de la Banque nationale suisse (BNS) d'abandonner le cours plancher de 1,20 franc pour un euro, «les clients ont subi d'importantes pertes se traduisant par des soldes négatifs dus à FXCM d'environ 225 millions de dollars». En conséquence, le courtier ne serait plus en mesure de respecter certaines exigences réglementaires en fonds propres. «En l'absence d'une augmentation de capital dans la journée, FXCM ne sera pas en mesure de poursuive ses activités», estimait vendredi Credit Suisse dans une note à ses clients.

A lire aussi