Songbird rejette l'offre d'achat du fonds souverain du Qatar

le 12/01/2015 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Songbird Estates ne veut pas de l'offre d'achat formulée par le fonds souverain du Qatar (QIA) et Brookfield Property Partners. Après avoir à plusieurs reprises fait par de son opposition, le conseil d'administration du groupe propriétaire du quartier d'affaires de Canary Wharf à Londres a formellement rejeté la proposition. Il estime que les 350 pence par action proposés sont insuffisants au regard de l'actif net par action estimé à 381 pence. Songbird indique que ses trois premiers actionnaires, après QIA (28,6%), continuent d'étudier l'offre.

A lire aussi