Deloitte est menacé de sanctions en Arabie Saoudite

le 01/12/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le cabinet Deloitte pourrait se voir interdire d'auditer des sociétés saoudiennes en l'absence d'accord sur un litige en cours, affirme Bloomberg. L'agence cite une circulaire du régulateur saoudien, la Capital Market Authority (CMA), datée du 27 novembre et demandant aux sociétés cotées de ne plus recourir aux services de Deloitte à compter du 1er juin. L'affaire litigieuse concernerait le Mohammad Al-Mojil Group, une société de services à l'immobilier dont Deloitte était le commissaire aux comptes et dont les anciens dirigeants sont sous enquête de la CMA.

A lire aussi