La justice suisse est sur la piste de traders sur les changes

le 13/11/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La justice suisse a annoncé jeudi l'ouverture d'une enquête concernant plusieurs personnes, sans en préciser le nombre, pour manipulation présumée des taux de change, imitant en cela des procédures similaires lancées aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne. L'enquête ne concerne pas des banques mais des individus, a expliqué à Reuters une porte-parole du parquet. La procédure porte sur des soupçons de «management financier déloyal» et de «violation du secret de l'instruction», des délits passibles d'amendes et de peines de prison de trois à cinq ans. La Finma suisse a infligé hier à UBS une amende de 134 millions de francs dans le cadre des pénalités de plus de 4,3 milliards de dollars (3,4 milliards d'euros) infligées mercredi à six banques, pour manipulation du marché des changes.

A lire aussi