Rabobank et Commerzbank se retrouvent collées avec leurs titres Imtech

le 29/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La levée de fonds ratée de Royal Imtech, société néerlandaise de services techniques, coûte cher aux trois banques qui avaient garanti cette augmentation de capital de 600 millions d'euros. Selon des communiqués de l'autorité boursière publiés aujourd'hui, Rabobank détenait 13,8 % du capital de la société au 27 octobre, contre 11,8% pour Commerzbank, 5,9% pour ABN Amro. La palme revient à ING avec au moins 15,73 % du capital. Au total, l'augmentation de capital n'a trouvé preneur que pour 52% des titres mis en vente.

A lire aussi