Les litiges font passer Deutsche Bank dans le rouge

le 29/10/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La première banque allemande a publié une perte nette de 92 millions d'euros au titre du troisième trimestre, de lourdes provisions pour amendes et accords à l'amiable ayant absorbé la hausse de 2% de son produit net bancaire sur la période. Deutsche Bank a comptabilisé 894 millions d'euros en frais de litiges sur le troisième trimestre, comme elle l'avait annoncé la semaine dernière,  ce qui porte à environ 7 milliards d'euros le montant consacré à des amendes et règlements divers depuis 2012. La division banque d'investissement du groupe a vu ses revenus augmenter de 9%, grâce notamment à une reprise de 15% de son activité de trading obligataire, une progression qui reste modeste par rapport à celles de ses concurrents américains.

A lire aussi