Lloyds sévit en interne dans l'affaire du Libor

le 29/09/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Lloyds Banking Group a dit lundi avoir remercié huit employés à la suite d'une enquête interne menée par la banque britannique sur les procédés de fixation des taux interbancaires Libor. Il y a deux mois, l'établissement encore détenu à 25% par l'Etat britannique avait écopé d'amendes de 370 millions de dollars (275 millions d'euros) pour mettre fin aux enquêtes des autorités américaines et britanniques dans ce scandale. Lloyds a précisé avoir engagé des sanctions contre les personnes soupçonnées de manipulation dans la foulée de l'accord à l'amiable. Lloyds va aussi récupérer 3 millions de livres de bonus versés à ces professionnels, grâce au mécanisme de «clawback».

A lire aussi