L'inflation basse crée une situation restrictive en zone euro selon Christian Noyer

le 08/07/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

«La faiblesse de l'inflation en zone euro contribue au maintien d'un environnement financier restrictif qui fait peser une menace sur la reprise économique», a déclaré mardi Christian Noyer, membre du Conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE). Le gouverneur de la Banque de France a estimé que les importants transferts de capitaux dont ont bénéficié les pays de la zone euro ces derniers mois avaient permis de diminuer leurs coûts de financement mais aussi eu pour effet de raffermir le taux de change de l'euro. Il a évoqué le risque d'un cercle vicieux où une inflation basse débouche sur une hausse des taux réels qui serait attractive pour les capitaux, avec pour conséquence une appréciation de l'euro.

A lire aussi