Une baisse de l’impôt sur les sociétés se profile au Japon

le 10/06/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe veut ramener le taux de l'impôt sur les sociétés (IS) à moins de 30% en l'espace de quelques années, rapporte l'agence Reuters mardi, citant le journal Yomiuri. Un peu auparavant, le ministre de l'Economie japonais Akira Amari déclarait qu'il voulait régler avec le Parti libéral démocrate (PLD, au pouvoir) la question de la réforme de l'impôt sur les sociétés (IS) cette semaine. L'IS japonais est, à près de 36%, l'un des plus élevés au monde. Investisseurs et chefs d'entreprise réclament depuis longtemps une baisse de cet impôt pour encourager de nouveaux investissements et générer des retours plus élevés.

Cependant, le ministère des Finances et les conseillers fiscaux du PLD soulignent que réduire ce prélèvement représenterait un manque à gagner pour les recettes publiques qu'il faudrait compenser d'une manière ou d'une autre au préalable. Chaque point retranché au taux de l'IS viendrait réduire les recettes budgétaires de quelque 470 milliards de yens (3,36 milliards d'euros) par an, selon le ministère des Finances.

A lire aussi