Le gendarme allemand des marchés a des preuves de manipulation des changes

le 20/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Bafin, l'autorité allemande de régulation financière, a déclaré mardi avoir mis au jour des éléments prouvant que des taux de change de référence ont été manipulés par certains acteurs. «Il y a eu des tentatives évidentes de manipulation des cours, c'est ce qui est dérangeant, a déclaré Raimund Röseler, le directeur de la supervision bancaire au sein de la Bafin, lors de la conférence de presse annuelle de l'autorité. «Il ne s'agit pas vraiment des grandes devises, pas du dollar/euro, mais plusieurs devises sont concernées. Il ne s'agit pas seulement de petites», a-t-il dit, précisant que le peso mexicain était l'une des monnaies concernées. «C'est un sujet qui va nous occuper longtemps (...) nous n'en aurons pas terminé en 2014 mais, j'espère, avant 2018», a conclu Raimund Röseler.

A lire aussi