Commerzbank vend ses actifs toxiques à un rythme soutenu

le 07/05/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le bénéfice net de la deuxième banque allemande est ressorti à 200 millions d'euros contre 98 millions un an auparavant et un consensus à 231 millions. La vente à un rythme plus rapide que prévu des actifs de la «bad bank» interne du groupe a en effet provoqué une baisse de 8% du produit net bancaire à 2,26 milliards d'euros. Les encours de la structure de défaisance ont diminué de 29% sur un an à 102 milliards d'euros au premier trimestre.

A lire aussi