Spie renégocie le coût de sa dette à la baisse

le 22/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Spie a obtenu de ses créanciers, comme il le demandait, une baisse des marges appliquée à sa dette LBO. Détenu par le fonds Clayton, Dubilier & Rice, le groupe a renégocié à 400 points de base la marge de son term loan B de 570 millions d'euros, initialement pricé à 475 pb, et à 400 pb aussi celle de son term loan C de 400 millions, qui payait à l'origine 450 pb. Le coût de la ligne d'acquisition/capex est révisé de 375 à 325 pb. La Société Générale et Natixis ont dirigé le processus.

A lire aussi