Le régulateur boursier américain veut contrer les «dark pools»

le 11/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Securities and Exchange Commission (SEC), l'autorité des marchés financiers américains, envisage de tester une réforme qui pourrait ramener l'activité sur les Bourses traditionnelles au détriment des «dark pools» et autres plates-formes d'internalisation, révèle Reuters. Le projet, qui n'a pour l'instant été débattu qu'au sein de la SEC, limiterait le volume d'ordres internalisés par les firmes de courtage ou transmis à des bassins de liquidité opaque, où les transactions sont réalisées sans que le montant et le prix ne soient révélés avant leur conclusion. La mesure à l'étude au sein de la SEC, connue sous le nom de «trade at rule», est depuis longtemps préconisée par les marchés réglementés comme le Nasdaq ou le New York Stock Exchange afin de regagner les parts de marché que leur ont pris les plates-formes alternatives.

A lire aussi