Un pont est ouvert entre les Bourses de Hong Kong et de Shanghai

le 10/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le régulateur boursier chinois et celui de Hong Kong ont annoncé jeudi qu'ils allaient autoriser les investisseurs chinois à intervenir sur un certain nombre de titres cotés à Hong Kong et les intervenants de Hong Kong à traiter sur une sélection de titres cotés à Shanghai. Ce projet pilote sera limité à des entreprises déjà cotées sur les places de Shanghai et Hong Kong et à une sélection d'autres grandes valeurs. Les volumes échangés seront soumis à un plafond global et quotidien, ont ajouté les deux régulateurs. «L'autorisation d'investissements réciproques en actions à Shanghai et Hong Kong est un pas important vers l'ouverture des marchés de capitaux chinois», souligne le communiqué commun des deux autorités. Pendant la phase de test, qui sera lancée après six mois de préparatifs, les investissements en provenance de Hong Kong sur les actions chinoises seront limités à 300 milliards de yuan (35 milliards d'euros) au total et 13 milliards de yuan par séance de Bourse. Les investissements chinois sur les valeurs cotées à Hong Kong seront plafonnés à 250 milliards de yuan au total et 10,5 milliards par séance.

A lire aussi