Monier modifie la structure de son refinancement

le 09/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le fabricant de tuiles Monier a décidé d'augmenter la part des prêts dans le cadre du refinancement de sa dette et de supprimer la partie à taux fixe de son émission obligataire, rapporte Bloomberg. La société, contrôlée par ses créanciers depuis 2009, envisage de mettre à prix 250 millions d'euros de loans à 99,5% du pair et margés à 450 pb, et 315 millions d'obligations à taux variable (FRN) payant 500 pb au-dessus de l'Euribor. Dans le schéma initial, Monier visait 150 millions de term loans B et 415 millions d'emprunts obligataires.

A lire aussi