Barclays éteint une plainte dans le dossier du Libor

le 08/04/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque britannique Barclays a trouvé un règlement à l'amiable pour mettre fin aux poursuites engagées par le groupe de maison de retraites Graiseley Properties dans le dossier de la manipulation des taux Libor. Elle a accepté de restructurer la dette de la société, couverte par des dérivés de taux. Barclays s'évite ainsi un procès qui aurait vu défiler à la barre ses dirigeants et ex-dirigeants. Le montant financier de l'accord est tenu secret.

A lire aussi