JPMorgan vend son activité matières premières à Mercuria

le 19/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La banque américaine JPMorgan a conclu un accord avec le groupe de négoce suisse Mercuria en vue de la cession de son activité physique de matières premières pour 3,5 milliards de dollars, selon un communiqué publié mercredi. Mercuria, fondée en 2004 à Genève par deux anciens traders commodities de Goldman Sachs, pointe au quatrième rang mondial des maisons de négoce de matières premières indépendantes et consolide ainsi son rang aux côté de Glencore Xstrata ou Trafigura. La vente, censée se conclure au troisième trimestre, n'aura pas d'impact significatif sur les comptes de JPMorgan. Le sort de Blythe Masters, patronne des activités cédées, est encore en suspens.

A lire aussi