Bruxelles rappelle Rome à l’ordre

le 13/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Commission européenne a pris acte du train de réformes économiques annoncé hier par Matteo Renzi tout en rappelant au président du Conseil italien qu'il lui fallait respecter les règles communautaires en matière de politique budgétaire. Le nouveau chef du gouvernement italien a dévoilé une baisse de 10 milliards d'euros de l'impôt sur le revenu au profit des contribuables les plus modestes ainsi qu'une réduction des prélèvements sur les sociétés. Les mesures entreront en vigueur le 1er mai.

A lire aussi