Le LBO sur Ascométal tourne court

le 05/03/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

«Compte tenu de la situation financière de l'entreprise et dans l'hypothèse où un accord n'interviendrait pas entre Apollo et les banques créancières, une procédure de redressement judiciaire devra être engagée jeudi devant le tribunal de commerce de Nanterre», a déclaré mardi un porte-parole d'Ascométal à l'AFP. Le fonds Apollo avait repris en 2011 le groupe sidérurgique à l'occasion d'un LBO. La dette, portée par les banques Morgan Stanley et Bank of America, atteindrait 360 millions d'euros. Selon Le Monde, un compromis avait été trouvé il y a quinze jours donnant aux créanciers 49% du capital tandis qu'Apollo s'engageait à réinjecter 50 millions dans l'ancienne filiale d'Usinor, mais il aurait achoppé sur des questions de gouvernance. Bercy surveille le dossier.

A lire aussi