Dexia réduit ses pertes au dernier trimestre

le 20/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La banque Dexia, détenue à 95% par la France et la Belgique, a accusé une perte nette de 95 millions d'euros au quatrième trimestre 2013, imputable notamment au passage d'une provision destinée à couvrir ses pertes à Porto Rico. En termes opérationnels, l'activité a cependant été bénéficiaire sur les trois derniers mois de l'année, indique la banque. Sur l'ensemble de l'exercice 2013, la perte nette a été ramenée à 1,08 milliard d'euros contre 2,9 milliards en 2012.

A lire aussi