Deutsche Bank solde le litige Kirch

le 20/02/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Deutsche Bank a signé avec les héritiers de Leo Kirch un accord qui devrait lui coûter autour de 925 millions d’euros, dont une transaction de 775 millions d’euros ainsi que des intérêts et le remboursement des frais juridiques engagés. Le dossier n'étant qu'en partie provisionné, les résultats du quatrième trimestre de Deutsche Bank seront amputés de 350 millions après impôt. Leo Kirch, décédé en 2011, puis ses héritiers, reprochaient la banque allemande d'avoir précipité la faillite du groupe de médias en 2002.

A lire aussi