BNP Paribas et la Société Générale s'allègent sur Vivarte

le 30/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

BNP Paribas a cédé l'essentiel d'un bloc de 30 millions d'euros de prêts vendredi dernier, selon des sources citées par Reuters, qui disent que la Société Générale devrait en faire de même. Après avoir refusé d'accorder au groupe de mode multi-marques une période de gel de ses covenants bancaires, certaines créanciers souhaitent maintenant recruter un conseiller en restructuration pour faciliter les discussions. Vivarte a demandé de son côté au tribunal de commerce de Paris de nommer un mandataire ad hoc, Hélène Bourbouloux, qui a déjà travaillé sur le dossier Saur. 

A lire aussi