Athènes affiche un excédent primaire pour 2013

le 14/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La Grèce a dégagé l’an dernier un excédent au niveau du budget de l'Etat central, hors service de la dette, se rapprochant ainsi d'un objectif clé ouvrant la voie à un nouvel allégement de sa dette par les créanciers internationaux. Après deux renflouements depuis 2010, la zone euro et le FMI ont en effet promis à Athènes de réduire de nouveau le fardeau de la dette à condition que les finances publiques dégagent un excédent primaire pendant une année entière. Mais les créanciers prennent en compte le déficit global, y compris les collectivités locales et le système de retraites, et non le seul budget de l'Etat, qui affiche pour 2013 un excédent de 691 millions d'euros.

A lire aussi