L'administration demande à Natixis de revoir son plan de départs

le 07/01/2014 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La direction régionale du travail (Direccte) d'Ile-de-France a mis en garde fin décembre Natixis SA contre légalité de son projet de 537 suppressions de postes, premier volet d'une restructuration qui prévoit 700 suppressions de postes d'ici à 2015. Depuis la réforme des règles de licenciement collectif votée en juin, tout projet de plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) doit recevoir en amont un avis positif de l'administration, qu'il ait fait l'objet ou pas d'un accord avec les syndicats. La Direccte invite Natixis à modifier certaines conditions de son plan.

A lire aussi