KKR abandonne le contrôle de l'allemand ATU à ses créanciers

le 05/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La chaîne de réparation automobile Auto-Teile-Unger (ATU), rachetée en LBO par le fonds KKR, a annoncé un accord de restructuration de dette avec ses créanciers. La société téait lestée d'une dette de 765 millions d'euros, soit 11 fois son Ebitda. KKR abandonne le contrôle de la société, tandis que les créanciers seniors acceptent une conversion de dette qui réduira cette dernière de 600 millions. Le fonds Centerbridge deviendra l'actionnaire majoritaire en injectant 100 millions d'euros aux côtés de Goldman Sachs Investment Partners et Babson Capital, tandis que Hayfin Capital Management fournira une ligne de créduit senior de 75 millions et d'échéance 2018.

A lire aussi