Bruxelles poursuit ses enquêtes sur la manipulation des taux et des changes

le 04/12/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Après avoir infligé mercredi des amendes cumulées de 1,7 milliard d'euros à huit banques et courtiers, dont 446 millions d'euros à la Société Générale, pour manipulation du Libor et de l'Euribor, la Commission européenne maintient la pression. Le commissaire à la concurrence Joaquin Almunia a indiqué que l'enquête se poursuivait sur d'éventuelles manipulations du Libor franc suisse. Il a également souligné qu'il regardait de très près le marché des changes.

A lire aussi