KBC gagne son procès face à Shânti AM

le 29/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le tribunal correctionnel de Paris a relaxé hier la banque belge dans une affaire de CDO vendus à la société de gestion avant le début de la crise financière. Contre l’avis du procureur de la République, qui réclamait 100.000 euros d’amende à l’encontre de l’établissement.

A lire aussi