Wendel lorgne le groupe allemand LTS Lohmann

le 25/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les enchères pour la reprise du spécialiste allemand des patches transdermiques LTS Lohmann opposent désormais le français Wendel au suédois Nordic Capital, révèle lundi Reuters de sources proches du dossier. Les offres valoriseraient la cible, contrôlée par Novartis (43%) et Dietmar Hopp (30%), autour de 1,2 milliard d'euros. Ce prix équivaut à environ 12,6 fois le bénéfice avant impôt, charges financières, dépréciation et amortissement (Ebitda). Le fonds suédois EQT et le laboratoire japonais Hisamitsu Pharmaceutical auraient également regardé le dossier avant de le refermer. Nordic Capital pourrait chercher à rapprocher LTS du laboratoire suisse Acino, dont il a conclu le rachat le mois dernier et qui fabrique entre autres un patch contraceptif pour le compte de Bayer.

A lire aussi