Euro Stoxx 50 : le retour au-dessus des 3.075 points est le scénario le plus probable

le 12/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Après une éventuelle pause, l’indice devrait monter à 3.170 points et peut-être viser la région des 3.300 points

L’Euro Stoxx 50 a ouvert une brèche dans la zone de résistance que constitue le point haut établi en février 2011 à 3.075 points. Malgré le recul de 0,56 % à 3.035 points la semaine dernière, l’indice a en effet fait une pointe à 3.107 points exactement jeudi et confirmé ainsi que la hausse amorcée en septembre 2011 à 1.935 points s’inscrit dans la tendance initiée en mars 2009 à 1.765 points. L’analyse « elliottiste » de la dynamique directionnelle enclenchée en juin dernier à 2.495 points autorise à penser que cette tendance haussière n’est vraisemblablement pas terminée.

Le séquençage le plus équilibré des différentes phases du cycle entamé à 2.495 points fait apparaître trois vagues à ce stade (voir les chiffres 1, 2 et 3 sur le graphique ci-contre) alors que ce cycle devra en compter cinq à terme. La probabilité est donc forte que l’indice développe une courte phase de consolidation (vague 4) puis une nouvelle séquence haussière (vague 5) avant qu’une correction importante - au moins celle du mouvement initié à 2.495 points - puisse être envisagée.

Sachant que le sommet de la vague 5 d’un cycle « elliottiste » classique dépasse généralement celui de la vague 3 et que, dans le cas de l’Euro Stoxx 50, il n’est pas certain que la vague 3 amorcée à 2.720 points se soit achevée dans la région des 3.105 points, le scénario le plus probable est que le plus haut de la semaine dernière soit franchi à plus ou moins brève échéance. L’indice paneuropéen devrait ainsi atteindre le retracement de Fibonacci situé à 3.170 points (1) et peut-être viser ensuite la borne haute du canal ascendant potentiel à l’intérieur duquel il évolue depuis le retournement à la hausse opéré en mars 2009 à 1.765 points. Cette possible droite de résistance passe cette semaine à 3.303 points et progresse de 1,3 point chaque semaine.

Dans ce contexte, le potentiel de baisse à court terme paraît faible. La zone de support établie à 2.955-2.985 points (2) ou le gap résiduel situé à 2.870-2.875 points (3) devrait contenir toute extension du repli effectué jeudi dernier dans la région des 3.105 points et forcer l’indice à reprendre le chemin de la hausse.

(1) Retracement à 50 % de la descente développée de 4.575 à 1.765 points entre juin 2007 et mars 2009.

(2) Plus haut du 19 septembre dernier, considéré comme un support désormais, premier retracement de Fibonacci de la montée de 2.720 à 3.105 points, gap ouvert à la hausse le 15 octobre et droite de support potentielle tracée à partir du niveau de rebond des 2.495 points.

(3) Gap ouvert à la hausse le 16 septembre dernier, partiellement comblé le lendemain et testé le 30 septembre.

Analyse technique EuroStoxx
ZOOM
Analyse technique EuroStoxx

A lire aussi