Bruxelles va analyser l'excédent courant allemand

le 12/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission européenne devrait «en principe» selon son président José Manuel Barroso lancer demain une analyse des déséquilibres économiques de l'Allemagne, qui affiche depuis 2007 un excédent courant supérieur à 6%. La Commission estime qu'un tel excédent est excessif et peut constituer une menace pour la stabilité de la zone euro. José Manuel Barroso promet «une analyse en profondeur(…), pas une enquête dans le sens judiciaire du terme».

A lire aussi