UBS et Credit Suisse accusent le coup en Bourse

le 04/11/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

UBS et Credit Suisse perdent plus de 3% en Bourse lundi en réaction aux propos de la conseillère fédérale (ministre des Finances) Eveline Widmer-Schlumpf dans le journal dominical Schweiz am Sonntag. La dirigeante a plaidé pour un ratio de levier compris entre 6 et 10% pour les deux banques suisses, soit jusqu'à trois fois plus que ce que prévoient les normes de Bâle 3.

A lire aussi