JPMorgan verse une nouvelle amende dans l'affaire de la Baleine de Londres

le 16/10/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

JPMorgan a accepté de verser 100 millions de dollars à l'autorité américaine des marchés dérivés, la CFTC, et de reconnaître ses torts dans l'affaire de la «Baleine de Londres». La banque américaine avait déjà versé 920 millions de dollars à quatre autres autorités américaines et britanniques dans ce dossier qui lui avait coûté 6,2 milliards de dollars de pertes de trading sur dérivés. L'un des commissaires de la CFTC s'est prononcé contre l'accord, estimant que l'autorité aurait dû approfondir ses poursuites pour manipulation de cours.

A lire aussi