Le gouvernement russe réduit ses prévisions de croissance

le 26/08/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le ministère russe de l'Economie a revu à la baisse ses prévisions économiques pour 2013-2014 pour la deuxième fois depuis le début de l'année après avoir enregistré au deuxième trimestre la plus faible croissance depuis 2009,  rapporte Reuters. Le gouvernement prévoit désormais une croissance du produit intérieur brut (PIB) de 1,8% cette année, contre 2,4% auparavant. Pour 2014, il table sur une progression du PIB de 2,8% à 3,2% contre 3,7% jusqu'à présent. Moscou a parallèlement revu à la hausse ses prévisions d'inflation pour l'année prochaine, à 4,5%-5,5% contre 4,0%-5,0%.

A lire aussi