Les régulateurs s'accordent sur les dérivés

le 12/07/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Bruxelles et la CFTC américaine se donnent du temps pour rendre leurs régulations compatibles

Après des mois de négociations, les autorités européennes et américaines ont trouvé hier in extremis un compromis sur la régulation des produits dérivés. Alors que des règles américaines sur les dérivés transfrontières étaient sur le point d’entrer en vigueur, la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) et la Commission européenne ont publié un accord qui devrait éviter aux opérateurs de se retrouver aux prises avec un double jeu de règles complexes, coûteuses et potentiellement contradictoires.

Accord in extremis sur la régulation des dérivés entre la CFTC et la Commission européenne.
ZOOM
Accord in extremis sur la régulation des dérivés entre la CFTC et la Commission européenne.

A lire aussi