Recours de l'Etat contre l'arbitrage dont a bénéficié Bernard Tapie

le 28/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Consortium de réalisation (CDR), structure chargée de liquider le passif du Crédit Lyonnais, a déposé jeudi soir un recours contre l'arbitrage qui a octroyé à Bernard Tapie 403 millions d'euros en 2008 pour solder son litige avec la banque. Le CDR s'est constitué partie civile dans le dossier pénal de cette affaire le 4 juin. Le délai court donc en théorie jusqu'au 4 août. Bernard Tapie, dont la garde à vue s'achève aujourd’hui, doit être fixé sur son sort dans la journée.

A lire aussi