Des investisseurs britanniques fustigent les normes comptables IFRS

le 21/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Des intermédiaires financiers britanniques réclament un réexamen d'urgence des normes comptables IFRS, dont la fiabilité les laisse sceptiques. Leur appel tombe au lendemain de la révision à la hausse par l'Autorité de régulation prudentielle (PRA) britannique des besoins de fonds propres des banques. Dans un document remis à la commission parlementaire sur les normes bancaires (PCBS) et à la Commission européenne, les investisseurs disent que les normes IFRS (International Financial Reporting Standards) ne donnent pas un aperçu "réel et juste" de la performance d'une entreprise, sapent la confiance des investisseurs et remettent en cause la stabilité économique.

A lire aussi