L'Union européenne ne révisera pas le plan d'aide à Chypre

le 19/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les partenaires de Chypre au sein de la zone euro ne comptent pas réviser les termes de son plan d'aide de dix milliards d'euros, comme le demande le président Nicos Anastasiades, ont fait savoir mercredi trois responsables européens. Dans un courrier adressé à ses partenaires et aux créanciers institutionnels de Nicosie, rendu public la semaine dernière, Nicos Anastasiades explique que l'économie chypriote ne pourra pas supporter les termes actuels du plan d'aide. « On n'a pas pris en compte le fardeau imposé à Chypre par la restructuration de la dette grecque, lorsque nous avons à notre tour demandé de l'aide », estime-t-il.

A lire aussi