Le private equity conserve ses avoirs européens faute de mieux

le 17/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Les fonds de capital investissement se sont retirés moins fréquemment de leurs placements européens l'an dernier, l'incertitude économique affectant à la fois les fusions et les introductions en Bourse, selon Ernst & Young. Le cabinet a observé 61 retraits de sociétés européennes dont la valeur d'entreprise représentait plus de 150 millions d'euros au moment du placement contre 85 en 2011.

A lire aussi