AIG contre-attaque dans le dossier Countrywide

le 05/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

AIG conteste l'accord entre investisseurs et Bank of America au sujet de Countrywide. L'assureur estime que le montant de l'indemnité, fixée en 2011 à 8,5 milliards de dollars, est insuffisant. Il souligne que les plaignants réclamaient au départ 50 milliards de dollars. Cette prise de position intervient au deuxième jour de l'audition devant un juge de l'Etat de New-York, qui doit se prononcer les termes de l'accord. En 2011, BoA était parvenu à s'entendre avec plusieurs investisseurs, qui reprochaient à Countrywide (sauvé de la faillite en 2008 par BoA) de les avoir trompés sur la qualité des prêts hypothécaires auxquels étaient adossés les titres MBS que Countrywide leur avait vendus. AIG sous-entend l'existence d'un conflit d'intérêt entre BoA et BlackRock, l'un des plaignants.

A lire aussi