L'AMF met en garde Paris sur les risques posés par la taxe Tobin

le 03/06/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Autorité des marchés financiers (AMF) a mis en garde lundi François Hollande sur les risques de délocalisations posés par le projet de taxe sur les transactions financières préparée par la Commission européenne. «Je pense effectivement que la version qui est sur la table mettrait en risque une partie de l'industrie financière française dans la mesure où plusieurs pays importants, notamment en matière de gestion financière et marchés financiers, à savoir le Luxembourg, l'Irlande et Londres ne font pas partie des 11», a déclaré Gérard Rameix à la presse après avoir remis le rapport annuel de son institution au président français.

A lire aussi