Le Portugal n'exclut pas une souplesse pour le déficit 2014

le 24/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le Portugal est bien parti pour atteindre l'objectif de déficit budgétaire fixé pour cette année mais pourrait demander davantage de souplesse pour 2014 à ses bailleurs de fonds internationaux, a déclaré le Premier ministre, Pedro Passos Coelho. Les modalités, récemment révisées, du plan d'aide accordé au Portugal prévoient que Lisbonne ramène cette année son déficit budgétaire à 5,5% de son PIB contre 6,4% l'an dernier, et fixe des objectifs de 4% pour 2014 et 2,5% pour 2015.

A lire aussi