La Russie prolonge son prêt à Chypre et réduit son taux

le 06/05/2013 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Russie a accepté de repousser de deux ans l'échéance de son prêt à Chypre et d'en réduire de deux points le taux d'intérêt, montre un document rédigé par les bailleurs de fonds internationaux de Nicosie (La Russie avait accordé en 2011 à l'Etat chypriote un prêt de 2,5 milliards d'euros sur cinq ans assorti d'un taux d'intérêt de 4,5%). Chypre remplit désormais toutes les conditions nécessaires au versement d'une première tranche d'aide de trois milliards d'euros sur un total de dix milliards prévus.

A lire aussi